« Le jour où j'ai franchi la ligne jaune... | Accueil | L'ébouriffante histoire du poisson-chat qui en pince pour le poisson-lune »

31/01/2010

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c691353ef0120a949dfe4970b

Voici les sites qui parlent de Fine stratégie de la défaite en sarkozie? :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Valérie Pineau-Valencienne

J'arrive à la même conclusion...

Grincheux

Une fois encore (mais on ne s'en lasse pas) tu mets le doigt dessus : émergent ces temps-ci une myriade de tactiques consistant à faire passer pour modérés des gens, une religion, et par conséquent très acceptables et fréquentables, en s'appuyant sur les actes extrêmiste de certains de leurs semblables. Normalement, une bonne tactique ne devrait pas apparaître à l'oeil nu. Mais celle-ci est grosse comme un camion, on la voit venir, avec ses gros pneus. Faire passer le port du voile comme acceptable en condamnant celui, excessif, de la burqa ! La semaine écoulée, j'en ai vu poindre une autre, dans les médias, consistant à dire que le moment était venu de discuter en Afghanistan avec les... talibans modérés (preuve que cette guerre se saurait jamais être gagnée). Renseignement pris, un taliban modéré est un tueur sanguinaire qui a décidé de faire une pause, de prendre du recul, ou même sa retraite. Ayant tué méchamment et abondamment, lorsqu'il cesse il devient un modéré. Tuez, brûlez, violez.. quand vous cesserez vous deviendrez quelqu'un de préquentable, un modéré. Si vous ne faites jamais rien de tout cela, comment voulez-vous que l'on mesure votre degré de modération ? Vous serez un quidam insignifiant.

Pierre Blanc-Sahnoun

La métaphore footballistique est intéressante car elle montre que nous avons finalement peu de récits à notre disposition pour interpréter les figures narratives proposées par le discours dominant. Il est significatif d'en être réduit à convoquer un sport de compétition où deux équipes s'opposent pour arriver à mettre un ballon dans le filet de l'équipe opposée. mais qui est l'équipe adverse ? Nous ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.